Accueil > Patrimoine, tourisme > Patrimoine > Château de l’Estang

Château de l’Estang

Contenu de la page : Château de l’Estang

En 1770 le Vicomte Jean François d’ALZON devient propriétaire de la baronnie du POUGET et du Domaine de l’ESTANG. En 1840 Edmond d’ALZON (1811-1873), dont le buste se trouve exposé à la Mairie du village, apporte des greffons de Chasselas de la treille du Roi de Fontainebleau pour les greffer dans une de ses vignes sur le Domaine de l’ESTANG. Progressivement les viticulteurs du POUGET et de la Région vont greffer ce cépage qui devient une des plus grosses productions de raisins de table du Midi et fait la richesse du village. Le POUGET consacre effectivement une grande partie de son vignoble à la culture du raisin de table. Après la guerre de 39-45 on compte 1400 hectares de superficie totale dont 984 en vignes et sur ces 984 hectares, 452 sont réservés aux raisins de table, le Chasselas arrivant en tête suivi du Servant. Le félibre Joseph TELLIER (1873-1941) a d’ailleurs écrit une belle chanson à la gloire du Chasselas « ah l’bon temps du Chasselas ». Vers 1950 apparaissent de nouvelles variétés dites à gros grains : Cardinal, Alphonse Lavallée.